Les bienfaits de la phytothérapie équine

Les bienfaits de la phytothérapie équine

de -

Dérivé des mots grecs « phythos » et « therapeuo » qui signifient « soigner avec les plantes », la phytothérapie fait partie des médecines dites alternatives ou complémentaires. Pratiquée depuis des milliers d’années pour soigner l’Homme, elle s’applique également chez les animaux comme le cheval. Découvrez les avantages de la phytothérapie pour les chevaux.

La phytothérapie : une alternative efficace

La phytothérapie est une alternative douce à la médecine allopathique basée sur les propriétés médicinales d’extraits naturels de plantes. Son efficacité est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et elle est employée dans la fabrication de compléments alimentaires pour les chevaux, bénéfiques pour la santé de l’animal. La phytothérapie présente en effet moins d’effets secondaires qu’un traitement médicamenteux classique. Son principal avantage est qu’elle est tolérée sur le long terme par l’animal et permet de l’aider au quotidien contre des pathologies chroniques. Sur distrihorse33.com vous trouverez des produits de soins pour vos chevaux, particulièrement efficaces pour leur bien-être.

Quelques soins apportés par la phytothérapie chez les chevaux

On distingue de nombreuses plantes aux vertus intéressantes exploitées en phytothérapie pour soigner de nombreux maux chez les animaux en général. Cependant certains traitements typiques de phytothérapie s’avèrent particulièrement adaptés aux chevaux.

Les anti-inflammatoires naturels

La phytothérapie s’emploie principalement chez les chevaux dans les cas de douleurs locomotrices. Les pathologies articulaires sont en effet assez fréquentes chez l’animal et peuvent concerner les douleurs osseuses ou tendineuses. Pour l’amélioration du confort de l’animal, de nombreuses plantes s’emploient, en raison de leur efficacité.

On note à cet effet les plantes telles que le curcuma, la reine-des-prés et bien d’autres. Le curcuma est réputé riche en antioxydants et constitue un anti-inflammatoire naturel. La reine-des-prés, quant à elle, contient de l’acide acétylsalicylique et soulage les raideurs, courbatures ainsi que les fourbures chroniques chez le cheval.

phytothérapie cheval

L’emphysème, soulagé par les plantes

Une autre pathologie fréquente chez le cheval concerne les problèmes respiratoires. De nombreux propriétaires sont notamment à la recherche de traitements naturels de l’emphysème ou des toux d’irritation. Les plantes les plus utilisées pour ce cas sont le thym, l’eucalyptus, la guimauve. Elles ont permis l’élaboration de nombreux compléments alimentaires ou mélanges que l’animal doit inhaler grâce à un nébuliseur.

La phytothérapie, applicable pour la performance des chevaux de compétition

Qu’il s’agisse de chevaux de course, de CSO, de sport ou de loisir, la phytothérapie constitue une solution pour soutenir leur vitalité et leurs performances. Sans effets secondaires indésirables, les plantes apportent aux chevaux la croissance et une bonne condition des os ainsi que des tissus afin de mieux affronter les périodes de fortes sollicitations.

La racine d’harpagophytum par exemple, connue également sous le nom des griffes du diable est une plante qui apporte de nombreux bienfaits aux chevaux. Elle permet d’améliorer la souplesse, la mobilité ainsi que le confort articulaire de l’animal. Sous forme liquide ou en granulé, elle renforce l’animal pour les entraînements ou compétitions, mais également au lendemain d’épreuve. La phytothérapie chez le cheval, permet ainsi de le soulager de nombreuses pathologies chroniques comme les douleurs locomotrices et assure son bien-être. De plus, elle renforce l’animal et améliore sa performance pour les courses ou compétitions.

Articles similaires