Auteurs Posté parNozanimos

Nozanimos

374 Articles 0 commentaires

de -

Comment choisir la bonne taille de licol ?

Le choix d’un bon licol est un élément déterminant pour la réussite de votre cheval. En effet, il faut un licol à la fois confortable pour le cheval et qui ne soit pas trop serré. Mais, comment choisir la bonne taille de licol ? Quelle est la bonne longueur du licol ? Comment faire pour que le licol ne soit pas trop serré ? Nous vous proposons dans cet article toutes nos astuces pour choisir une bonne taille de licol et des conseils pratiques.

Pourquoi utiliser un licol et une longe ?

Vous avez peut-être entendu parler de la longe et du licol, mais vous ignorez réellement ce qu’ils sont et à quoi ils servent. Ce guide vous explique en détail ce que sont les licols et longes, et pourquoi vous devriez en avoir un. La boutique Equip’Horse vend ces articles et peuvent également vous conseiller sur le bon choix.

Évitez d’utiliser une longe sans licol

Lorsque vous utilisez une longe, vous devez obligatoirement porter un licol. Il est important de le faire, car cela vous permettra de faciliter la tâche de votre cheval. Si vous utilisez un licol, vous pourrez vous assurer que votre cheval reste bien en place et qu’il ne s’éloigne pas de vous.
Cela vous permettra de pouvoir l’obliger à rester dans un espace plus restreint. Vous pouvez également utiliser la longe pour pouvoir le faire avancer.

S’assurer que le licol est bien fixé

Pour vous assurer que le licol est bien fixé, vous utilisez potentiellement un test de l’œil. Pour cela, vous devez mettre la main sur le licol et regarder si celui-ci bouge. Si c’est le cas, le licol est sûrement mal fixé. Si vous utilisez un test de l’œil pour vérifier que votre licol est bien fixé, vous pouvez également utiliser un test du poids.

Utiliser une longe d’une longueur adaptée

Pour que la longe soit efficace, il est important qu’elle soit assez longue. C’est pour cette raison que vous devez choisir un modèle qui vous permet d’être à moins d’un mètre de votre cheval si vous voulez pouvoir le guider de façon efficace.

Comment choisir la bonne taille de licol ?

La taille du licol est l’une des premières choses que l’on regarde chez un cheval quand on le voit pour la première fois. Nous vivons dans un monde où tout est standardisé et la taille du licol en fait partie. C’est pourquoi nous vous proposons de prendre le temps de vous faire une idée de la taille de licol qui conviendrait le mieux à votre animal.

Le choix de la longueur de licol se fait en fonction du cheval

Pour choisir la bonne longueur de licol, vous devez prendre en compte le cheval que vous montez. Si vous montez un cheval lourd, vous devez choisir une longueur de licol plus longue.
C’est également le cas si vous montez un cheval de grande taille. Vous devez donc vous assurer que le cheval ait suffisamment de marge de manœuvre. Cela lui permettra d’être plus à l’aise et de réaliser des mouvements plus facilement.

Pour un cheval de petite taille

Pour un cheval de petite taille, vous devez choisir un licol de petite taille. Cela vous permettra de bien tenir le cheval et de mieux contrôler sa tête.

Pour un cheval de grande taille

Pour un cheval de grande taille, vous devez prendre un licol avec une longueur plus importante. Cela vous assurera de pouvoir améliorer la prise sur le cheval, ce qui est essentiel pour le contrôler. Cela vous assure par ailleurs d’être mieux placé pour pouvoir diriger le cheval.

Le licol doit toujours être en mesure de bouger

Lorsque vous achetez un licol, vous devez toujours vous assurer que celui-ci peut bouger, mais pas trop. Cela vous assure d’être certain que votre animal ne risque pas de s’étrangler.

Quel type de licol choisir ?

L’un des équipements les plus importants d’un cavalier est le licol. C’est un accessoire qui a un grand impact sur l’équilibre du cheval et la forme de son encolure. Le licol doit être choisi en fonction de la morphologie du cheval et de l’attitude que vous recherchez. Voici une description des différents types de licols, avec les avantages et inconvénients de chacun.

Une longueur de licol standard

L’idéal est de choisir un licol de la bonne taille. Pour cela, il vous suffit de mesurer la longueur entre les deux points situés à 2 centimètres en dessous de la gueule et dépasser le cou de votre cheval de 1 pouce. Cela vous permettra de pouvoir vous assurer que le licol reste bien en place lorsque vous montez votre cheval et permettra également de pouvoir utiliser le licol avec un mors.
Cette longueur vous assurera de trouver la bonne taille de licol à acheter.
Cela vous assurera par ailleurs d’utiliser potentiellement votre licol pendant toute l’année. Ainsi, vous n’aurez pas à vous soucier de la croissance de votre cheval.

Une longueur de licol court

Lorsque vous achetez un licol, il est important de considérer sa longueur. Cela peut vous aider à le fixer à votre cheval facilement. Toutefois, vous devez aussi tenir compte de la taille de votre cheval. Si vous avez un cheval de grande taille, il peut être difficile de trouver un licol qui convienne à sa taille. C’est pourquoi vous devez vous assurer que le licol est assez long pour lui laisser assez de confort.

Comment choisir la bonne taille de longes ?

Choisir la bonne taille de longes peut s’avérer compliqué. Vous devez tenir compte de la morphologie de votre cheval et de sa robe. Mais vous devez aussi vous assurer d’avoir la bonne longueur de licol.

Le choix s’établit sur la morphologie de l’animal

Il est important de choisir la bonne taille de longe selon la morphologie de votre animal. Vous devez donc considérer la hauteur, mais également la largeur de votre animal.
Si votre animal a une morphologie fine, vous devez choisir une taille de longe plus petite. De cette manière, vous pouvez vous assurer que votre animal ne risque pas de se blesser.

Il existe plusieurs types de longes

L’une des différences majeures entre les longes se trouve dans leur taille. Il existe différents types de longes, notamment des longes de dressage ou de cross. Ces longes vous permettent de vous entraîner différemment. Vous pouvez alors choisir en fonction de vos besoins.

Choisissez la longue adaptée au cheval

Pour que le cheval accepte facilement le licol, il est important que celui-ci soit bien adapté à sa morphologie. Cela permet de lui faciliter la tâche et d’éviter qu’il soit gêné par le licol. Il est alors essentiel de bien choisir la longue de licol. Il est tout d’abord crucial de considérer la taille du cheval. Vous devez en conséquence choisir une longue de licol assez longue, afin de pouvoir s’adapter à la morphologie du cheval.

Conclusion

Le licol et la longe sont des accessoires indispensables pour tout cavalier, mais également pour toute personne entrant en contact avec un cheval : éleveurs, cavaliers d’attelage, etc. Parfois difficile à choisir, il faut savoir que ces deux instruments sont utilisés pour contrôler les mouvements de l’animal. Pour bien les choisir, il faut connaître leur fonctionnement et leurs points communs et spécifiques. N’hésitez pas à consulter le site de le Fédération Française d’Equitation qui vous éclairera sur le bien-être de votre cheval.

de -

Le cheval est un animal herbivore qui passe son temps à se nourrir ! On l’imagine le plus souvent le crin au vent, en train de brouter l’herbe verte des pâturages. Mais l’alimentation des équidés se révèle un brin plus complexe : elle doit répondre aux besoins nutritionnels de chaque cheval, ainsi qu’à sa taille et son activité. Ce régime alimentaire doit être varié : il se compose à la fois d’herbes, de fourrages, de fruits et légumes, et d’aliments concentrés. Dans cet article, retrouvez nos 7 conseils indispensables pour bien nourrir son cheval.

1/ Calculer la bonne ration

Du fait de son petit estomac, le cheval passe entre 15 à 16 heures par jour à s’alimenter, par petites quantités. Il est donc indispensable de fractionner sa ration journalière en au moins 3 prises. Pour définir cette ration, plusieurs critères sont à prendre en compte : sa race, son poids, son âge, la saison ainsi que son activité.

2/ Proposer de l’eau à volonté

Le cheval peut boire un grand volume d’eau, entre 20 à 80 litres d’eau par jour. N’hésitez pas à lui proposer de l’eau propre (pour éviter les coliques), mais également en libre accès, afin de prévenir les problèmes de déshydratation.

3/ Le laisser brouter de l’herbe

L’herbe reste l’aliment central du régime alimentaire d’un cheval. S’il dispose d’un pré, votre animal peut ingurgiter entre 50 à 100 kg d’herbe verte pâturée par jour ! Mais les chevaux sont très sélectifs, ils ne mangent pas n’importe quelle pousse. Ils peuvent dévorer une partie de votre prairie jusqu’aux racines et laisser intacte une autre parcelle.

4/ Lui fournir du fourrage de qualité

Si vos ressources en herbe sont insuffisantes, il est possible de compléter son alimentation avec du fourrage comme du foin, de la paille, ou de l’enrubannage ou de l’ensilage de qualité. Pour la bonne santé de votre animal, il faut veiller à lui proposer un fourrage propre et surtout exempt de poussières. Vous protégerez ainsi son système respiratoire !

5/ Le complémenter avec des aliments concentrés

Pour compléter son alimentation, après le foin, il est possible de nourrir votre cheval avec des aliments concentrés de type granulés ou floconnés. Ces rations de céréales, à base d’avoine ou d’orge, sont utiles pour apporter les vitamines et minéraux manquants au régime alimentaire de votre cheval.

6/ Sélectionner des fruits et légumes adaptés

Les chevaux sont de grands gourmands ! Ils raffolent notamment de certains fruits et légumes tels que les pommes et les carottes. Mais riches en sucre, ces aliments doivent être limités ponctuellement, au titre de récompenses par exemple.

7/ Lui apporter une touche de sel

Le sel, ou chlorure de sodium, est essentiel au bon fonctionnement nerveux et musculaire du cheval. Si une partie de ses besoins en sel peuvent être couverts par le foin, mettre à disposition des blocs de sel à lécher lui garantira une quantité journalière optimale.

Si l’herbe reste la base de l’alimentation de votre cheval, n’hésitez pas à couvrir ses besoins nutritionnels avec des aliments annexes en cas de besoin. Envie d’en savoir plus sur l’alimentation et le bien-être des chevaux ? Cliquez là.

Vous vous demandez comment renouveler vos balades pour le bien-être de votre chien ? Vous partez en week-end avec votre canidé et vous ne savez pas où vous promener autour de vous ? Il existe des applications très simples d’utilisation pour cela. Grâce à une application que vous pouvez télécharger gratuitement, vous pourrez trouver de nouvelles balades pour votre toutou. Vous pourrez également organiser des promenades avec d’autres chiens pour son plus grand bonheur.

Téléchargez une application pour trouver de nouvelles balades

Lorsque l’on voyage avec son chien, on se retrouve parfois face à plusieurs problématiques : trouver un hébergement, localiser des restaurants ou surtout localiser une balade pour son animal de compagnie. Cette dernière problématique est très importante, car la balade est indispensable pour le bien-être de votre chien.

C’est la raison pour laquelle beaucoup de personnes ont de plus en plus recours à une application de promenade pour chiens. Ce type d’application est généralement gratuit sur l’Apple Store ou sur Play store.

Par ailleurs, beaucoup de personnes considèrent ce type d’applications comme une source de motivation supplémentaire pour sortir son toutou. Vous pourrez également profiter des bons plans du moment sur plusieurs thèmes différents, une équipe s’occupe en effet de rassembler de bonnes idées pour vous. Rendez-vous sur woog.app pour découvrir tous les avantages d’une application afin de trouver de nouvelles balades pour votre chien.

Application balades chien

Changez de parcours pour stimuler votre chien

Tout le monde reconnaît au chien son côté curieux et actif. Il prend généralement du plaisir à découvrir de nouveaux lieux ou de nouvelles odeurs. Pour ces animaux, la balade est souvent le moment le plus stimulant de la journée pour se dépenser ou jouer avec vous.

Vous pouvez donc changer régulièrement de parcours pour le plus grand bien de votre compagnon à quatre pattes. Pour beaucoup de personnes, c’est même la première étape et la plus simple à mettre en place. Au cours de votre balade, prévoyez donc divers chemins à emprunter. Que ce soit pour la promenade matinale, ou celle du soir, il vous faut des chemins adaptés à votre ville (ou campagne) et au temps dont vous disposez.

En changeant les promenades de temps en temps, vous brisez la monotonie d’un parcours que votre canidé peut vite connaître. Vous lui offrez donc de nouvelles expériences, les balades seront ainsi plus stimulantes. L’autre effet intéressant de ce changement de parcours est que le chien est plus attentif pour vous suivre, car il ne peut pas prévoir le chemin que vous empruntez.

Faites des balades avec plusieurs chiens

Si vous vous lassez des sorties en tête-à-tête avec votre toutou et que vous recherchez de la compagnie, une application quelle qu’elle soit peut vous être d’une grande utilité. En réalité, elle ne vous sert pas qu’à faire balader votre chien. Elle représente également une véritable communauté d’utilisateurs et vous propose donc une fonctionnalité pour organiser des sorties en groupes.

Cette fonctionnalité vous permet de socialiser votre chien en favorisant les rencontres entre canidés. Ce sera l’occasion pour lui de réaliser les apprentissages nécessaires pour bien communiquer avec les autres chiens. Avec le temps, il sera donc moins agressif et n’effrayera plus ses congénères. De plus, vous pouvez varier les routes, mais également les personnes avec qui vous sortez. N’hésitez donc pas à consulter le profil des propriétaires et des chiens sur votre application pour que la prochaine balade se passe au mieux.

Arbre à chat Cat Lodge I

Avec l’arbre à chat Cat Lodge, votre chat peut faire la sieste, se prélasser, faire ses griffes et jouer dans un espace durable.

Designée en France, fabriquée en Europe, la collection Cat Lodge est un concept innovant éco-conçu où chaque produit est fabriqué à partir de matériaux et procédés respectueux de l’environnement.

Structure en bois de bouleau issu de forêts gérées durablement certifiées FSC®* et d’autres sources contrôlées.
Tissu en provenance d’Europe sélectionné pour sa grande qualité. Vous souhaitez remplacer vous-même le tissu de votre arbre à chat ou le personnaliser ? Découvrez le patron du coussin juste ici et du hamac juste là.

  • Large surface à griffer en sisal naturel tressé
  • Une plateforme avec un petit renforcement pour se cacher à l’abri des regards
  • Une plateforme munie d’un coussin moelleux pour faire de belles siestes
  • Un hamac au sommet pour se percher
  • Une balle suspendue en sisal
  • Montage facile grâce à un ingénieux système d’emboitement ne nécessitant pas de vis
  • Formes et tailles des pièces pensées pour optimiser la consommation des matériaux utilisés, le transport et le stockage
  • Entièrement recyclable (de la structure à l’emballage)
  • L’arbre à chat Cat Lodge I peut accueillir jusqu’à deux chats.

Matière : bois, sisal, tissu

*Le Forest Stewardship Council (FSC) est un organisme environnemental ayant pour but d’assurer que la production de bois respect des procédures garantissant la gestion durable des forêts.

Arbre à chat Cat Lodge II

L’arbre à chat Cat Lodge est un véritable espace de relaxation et de jeu durable.

Designée en France, fabriquée en Europe, la collection Cat Lodge est un concept innovant éco-conçu où chaque produit est fabriqué à partir de matériaux et procédés respectueux de l’environnement.

Structure en bois de bouleau issu de forêts gérées durablement certifiées FSC®* et d’autres sources contrôlées.
Tissu en provenance d’Europe sélectionné pour sa grande qualité. Vous souhaitez remplacer vous-même le tissu de votre arbre à chat ou le personnaliser ? Découvrez le patron du coussin juste ici et du hamac juste là.

  • Large surface à griffer en sisal naturel tressé
  • Une plateforme avec un petit renforcement pour se cacher
  • Une plateforme munie d’un coussin moelleux
  • Un hamac pour se percher
  • Une maisonnette au sommet avec un coussin douillet
  • Une balle suspendue en sisal
  • Une grande corde en chambre pour grimper et s’amuser
  • Montage facile grâce à un ingénieux système d’emboitement ne nécessitant pas de vis
  • Formes et tailles des pièces pensées pour optimiser la consommation des matériaux utilisés, le transport et le stockage
  • Entièrement recyclable (de la structure à l’emballage)
  • L’arbre à chat Cat Lodge I peut accueillir jusqu’à deux chats.

Matière : bois, sisal, tissu

*Le Forest Stewardship Council (FSC) est un organisme environnemental ayant pour but d’assurer que la production de bois respect des procédures garantissant la gestion durable des forêts.

***

Arbre à chat mural Dolomit Grappa

L’arbre à chat mural Dolomit Grappa habille votre mur tout en offrant à votre chat un endroit douillet où se reposer, observer le monde, jouer et entretenir ses griffes.

  • 1 tablette surmontée d’un couchage douillet
  • 1 hamac parfait pour les siestes
  • 2 plateformes revêtues de coussins amovibles
  • 1 grand poteau à griffer
  • 1 corde en sisal tressé pour jouer ou faire ses griffes
  • Matériel de fixation inclus

Matières : bois, sisal, tissus
Dimensions :

Couchage : Ø 50 cm
Plateformes : Ø 40 cm
Hamac : L 40 x l 30 cm
Poteau : Ø 9 cm

***

Arbre à chat Montana II

L’arbre à chat Montana II est un véritable espace cocooning ou votre chat peut se détendre, faire ses griffes, se percher pour observer le monde et faire la sieste.

Avec ses couleurs chaleureuses, ses formes arrondies et ses matières douces et confortables, la collection Montana s’insère parfaitement dans la tendance cocooning, renvoyant au naturel et au douillet.

  • Désigné en France
  • Fabriqué en Europe
  • Cachette spacieuse pour faire la sieste à l’abri des regards
  • Deux plateformes pour grimper toujours plus haut
  • Deux poteaux à griffer pour l’entretien de ses griffes
  • Echelle en bois effet chêne blanchi recouverte de chanvre pour grimper et faire ses griffes
  • Facile à monter

Matières : bois, chanvre, fourrure synthétique

***

Arbre à chat XXL Tazio

L’arbre à chat XXL Tazio est idéal pour les chats de grande race. Il est également adapté aux chats seniors ou encore aux chats souffrant de problèmes de mobilité.

Il est très spacieux et confortable. En effet, les plateformes sont rembourrées et il possède deux coussins en mousse visco-élastique pour soulager les articulations (un dans la cachette et un juste au dessus).

Tout est pensé pour faciliter la montée le la descente de votre chat grâce à la petite plateforme intermédiaire. Si votre chat est agé ou s’il a des petits soucis de mobilité, il pourra ainsi accéder plus facilement au sommet.

Les larges poteaux à griffer sont recouverts d’une corde en sisal de 6 mm et tout le tour de la cachette est également recouvert de sisal pour offrir à votre chat différentes surfaces pour l’entretien de ses griffes selon ses préférences.

Matières : sisal et polyester

Coloris : gris

Dimensions :

Socle : L 58 x l 58 cm
Hauteur : 97 cm
Diamètre des poteaux : 11 et 17 cm
Entretien : coussins déhoussables, housses lavables en machine jusqu’à 30°C.

Par opposition aux aquariums d’eau douce, un aquarium d’eau de mer est destiné à accueillir les poissons qui vivent habituellement dans la mer. Plus impressionnant qu’un aquarium classique, il offre de nombreux avantages que nous allons analyser.

Un aquarium d’eau marin est éducatif

Vous avez décidé d’installer un aquarium d’eau salée dans votre maison ? Excellente idée ! Vos enfants pourront découvrir et connaître les différentes espèces de la faune et de la flore vivant dans nos mers et océans. Il faut savoir que l’aquarium d’eau salée propose des paysages sous-marins bien plus harmonieux et diversifiés que les aquariums d’eau douce. Il offre donc plus de diversités en matière de faune et de flore.

Ce type d’aquarium accueille de nombreux animaux marins, comme :

  • les hippocampes,
  • les anémones de mer,
  • les crustacés,
  • les mollusques,
  • les étoiles de mer, etc.

Un aquarium d’eau salée peut également héberger des poissons colorés tels que :

  • les poissons-clowns (amphiprion ocellaris),
  • les Bécasses à carreaux (oxycirrhites typus),
  • les poissons-chirurgiens (Paracanthurus hepatus),
  • les Chromis bleu-vert (Chromis atripectoralis), etc.

En installant un aquarium d’eau de mer dans votre salon, vous aurez le monde de Némo à votre portée ! Comme on peut le voir sur ce site spécialisé, les aquariums d’eau de mer possèdent des spécificités qui leur sont propres. Alors, ne mettez pas vos poissons d’eau de mer dans un aquarium classique !

Aquarium d'eau salée

Regarder les poissons nager dans un aquarium est apaisant

Selon une étude menée par des scientifiques anglais, regarder des poissons nager dans un aquarium procurerait une sensation de calme. D’après eux, cela permet d’abaisser le rythme cardiaque, et donc d’apaiser le cœur. Ils recommandent ainsi aux patients souffrant de troubles d’anxiété de regarder des poissons nager pour se détendre.

Avec ses poissons multicolores, ses coraux et ses espèces marines, l’aquarium d’eau salée constitue un véritable antidépresseur. Dix minutes passées devant votre bassin suffiront pour vous remonter le moral. Pour cela, pensez à mettre plusieurs espèces de poissons dans votre aquarium.

L’entretien de ce type d’aquarium

Avoir un bout de l’océan dans son salon, c’est tentant, mais cela engage aussi de grandes responsabilités. En effet, ce type d’écosystème s’avère plus fragile qu’un aquarium d’eau douce. Il a besoin de soin, d’attention et de matériel de qualité. De nombreuses personnes pensent ainsi que son entretien est plus complexe, mais ce n’est pas forcément vrai. Il suffit d’être bien équipé, de faire preuve de minutie et d’avoir beaucoup de patience pour entretenir ce genre d’aquarium. C’est un travail laborieux qui vous offre, à la fin, un magnifique spectacle de récifs coralliens et de poissons de couleur.

Pour une esthétique et une sécurité à toute épreuve, votre aquarium doit être entretenu de la meilleure manière possible (qu’il s’agisse d’un aquarium récifal, mixte ou fish only). Pour cela, vous devez vous équiper du matériel et des accessoires adéquats :

  • écumeur,
  • thermomètre,
  • eau osmosée sans nitrites,
  • testeurs pour vérifier les différents paramètres de l’eau (taux de calcium et de magnésium, nitrites, pH…),
  • pompes de brassage, etc.

Vous voilà prêt à adopter de jolis poissons d’eau de mer et à en prendre soin !

Lors de l’achat d’un aquarium d’eau douce, il est important de penser à sa décoration et à son aménagement. La décoration d’un aquarium vous permet en effet de recréer l’environnement aquatique des poissons pour qu’ils évoluent dans les meilleures conditions possibles. Il n’est cependant pas rare de se retrouver à court d’idées pour le faire. Si vous avez un aquarium d’eau douce à la maison, nous vous donnons quelques conseils pour sa décoration.

Quelles plantes et décorations choisir pour un aquarium d’eau douce ?

Dans un aquarium d’eau douce, vous pouvez opter pour des plantes naturelles ou artificielles pour la décoration. Depuis quelques années, les plantes en plastique ont évolué et on peut facilement les confondre avec de véritables plantes naturelles. Si elles sont de plus en plus utilisées, c’est principalement, car elles donnent la possibilité d’avoir des coloris qui n’existent pas forcément lorsqu’il est question de plantes aquatiques naturelles. Les plantes naturelles ou vivantes, quant à elles, vous permettent de créer un petit jardin végétal qui va évoluer au fond de votre aquarium. Comme exemples de plantes que l’on peut utiliser dans un aquarium d’eau douce, on peut citer :

  • le faux Tenellus (Lilaeopsis brasiliensis),
  • la mousse de Java (Vesicularia dubayana) ;
  • la plante épée d’Amazonie (Echinodorus amazonicus).

Outre les plantes, vous pouvez opter pour d’autres décorations. Vous pouvez par exemple habiller le fond de votre aquarium grâce à des posters de fond que vous trouverez sur Aquario & Co ou tout autre site spécialisé dans les aquariums. De plus, il est possible d’opter pour des décorations comme des grottes en céramique, des diffuseurs d’air ou encore des roches.

aquarium eau douce décoration

Comment créer un environnement naturel pour vos poissons ?

Pour la création d’un environnement naturel pour vos poissons dans un aquarium, vous pouvez faire usage de certains objets et accessoires, comme les pierres. Vous devez éviter celles qui contiennent des calcaires, c’est pourquoi il est recommandé d’opter pour des roches comme le granite, les roches siliceuses ou les cailloux bleus. Les plantes et les algues, quant à elles, servent à oxygéner l’eau pour le bien-être des poissons. L’éclairage est aussi indispensable pour le décor et pour le besoin des plantes. Vous devez bien choisir le type d’éclairage à installer, comme des éclairages LED.

Le sable est également un élément important à ajouter à l’intérieur de votre aquarium. Il rappelle tout d’abord le lieu naturel où les poissons peuvent vivre en eau douce. On dit même qu’un aquarium sans sable est comparable à une maison sans toit. Enfin, la vie dans l’aquarium ne peut exister sans cet élément, car l’eau peut devenir empoisonnée. Il faut également préciser que les bactéries vivent dans le sable.

Conseils pour maintenir un aquarium d’eau douce sain et beau

Pour maintenir un aquarium sain et beau, il faut tout d’abord changer 20 à 30 % de l’eau de l’aquarium toutes les deux semaines. Vous devrez ensuite enlever les débris accumulés pour stabiliser le pH. N’oubliez surtout pas d’ajouter de l’eau régulièrement pour remplacer l’eau évaporée. En faisant cela, vous éviterez que des lignes de dépôts minéraux se forment sur les parois en verre de l’aquarium. Il ne faut ensuite pas négliger le nettoyage hebdomadaire de l’aquarium. Pour cela, vous pouvez vous servir d’un aimant de nettoyage pour enlever la saleté sur la paroi intérieure en verre et d’un nettoyant à vitre sûr pour la paroi extérieure. De plus, certains experts recommandent également :

  • de nettoyer les sources d’éclairage,
  • d’entretenir le filtre,
  • de vérifier l’état de l’eau chaque jour,
  • de tailler les plantes vivantes,
  • d’examiner les poissons tous les jours.

Enfin, gardez vos nouveaux poissons en quarantaine dans un aquarium différent ne contenant que de l’eau pendant au moins deux semaines. Vous devrez vous assurer qu’ils mangent bien et qu’ils ne montrent pas de signes de maladie. Cet aquarium de quarantaine vous permettra de ne pas nuire à l’aquarium principal.

de -

Le bon choix d’équipement est très important en équitation. Ce n’est qu’avec les bons vêtements qu’un cavalier peut profiter d’un maximum de confort quand il est sur sa monture. Pantalon d’équitation, bombe, gants, etc. : voici les éléments indispensables pour composer la tenue parfaite du cavalier !

Le pantalon d’équitation

Il existe de nombreuses variantes et types de pantalons d’équitation. Chaque cavalier doit ainsi savoir quels sont ses besoins, avec quel type de matériau il se sent le plus à l’aise, et les caractéristiques qu’il recherche. Le pantalon d’équitation doit être serré et fabriqué avec un tissu extensible. Il peut être fait de tissu classique et naturel comme le coton, ou de tissus plus techniques et innovants qui offrent une plus grande respirabilité, élasticité et résistance.

Comme vous pouvez le voir sur le site www.horse-online.be, il existe différentes variantes de pantalons d’équitation. Certains sont par ailleurs conçus pour améliorer l’adhérence du cavalier sur la selle et lui offrir une bonne stabilité.

Le casque d’équitation ou bombe

Le risque de chute est toujours présent lors d’une randonnée à cheval, c’est pourquoi les cavaliers doivent prendre leurs précautions. La bombe est un élément essentiel et fait partie de l’équipement de sécurité du cavalier. Il doit être obligatoire chaque fois que vous montez à cheval.

La bombe d’équitation protège la tête des coups pouvant résulter d’une chute. Il est important qu’elle soit homologuée, car l’homologation garantit que les caractéristiques et la qualité du produit sont adaptées à la législation en vigueur. Pour savoir si la bombe que vous souhaitez acheter est homologuée, vous pouvez le vérifier sur l’étiquette et la documentation qui l’accompagnent.

Pour protéger votre bombe de la poussière et des saletés qui peuvent s’accumuler dans les écuries, vous pouvez utiliser une housse qui, en plus de le garder propre, la protègera des éventuelles rayures et chutes.

La paire de gants, indispensable pour un cavalier

Cela peut sembler superflu, mais c’est un équipement d’équitation très important. Les informations qu’un cavalier donne à son cheval sont en grande partie transmises par les mains.

Il est donc important de se protéger les mains avec des gants et de trouver ceux qui sont à la taille idéale et qui correspondent le mieux aux besoins et à la sensibilité du cavalier. Il existe de nombreux types de gants d’équitation. Ils peuvent être de différentes matières, différentes épaisseurs, divers coloris, fermés, avec grip… etc.

Les bottes d’équitation

Les bottes d’équitation peuvent être fabriquées en cuir ou en matière synthétique. L’entretien est un peu différent entre ces deux matériaux. Les bottes d’équitation en cuir nécessitent un entretien plus courant, mais seront durables. Il est important de les nettoyer après chaque sortie, à l’aide de savon, et de les huiler de temps en temps. Les bottes d’équitation synthétiques, quant à elles, ne nécessitent pas autant d’entretien, il suffit de les essuyer avec un chiffon humide pour enlever la saleté.

de -

Ceux qui ont un animal de compagnie ont déjà eu des mésaventures avec leur mobilier et leurs objets de décoration. Parfois ce sont les vases qui finissent par terre ou le canapé qui sert de lime à ongles. Certains ont même vu leurs affaires envahies par les poils d’animaux. Il n’est pas évident de soigner sa déco avec un animal de compagnie. Découvrez des solutions pour éviter que votre chat ou votre chien n’abîme votre mobilier.

Investissez dans un aspirateur pour poils d’animaux

Les aspirateurs conçus spécifiquement pour les poils d’animaux se différencient à plusieurs égards des aspirateurs ordinaires. L’aspirateur conçu pour traiter les poils d’animaux fournit un niveau d’aspiration plus élevé pour nettoyer efficacement les surfaces. Cet équipement permet de nettoyer votre intérieur sans avoir à vous lever. Pour en savoir plus sur les aspirateurs spéciaux pour poils d’animaux, n’hésitez pas à vous rendre sur un site spécialisé. Pour choisir le bon aspirateur, il faut tenir compte de ses spécificités. Des éléments tels que la puissance, la masse ou encore la capacité du réservoir doivent être étudiés.

Brossez votre animal de compagnie

En plus de l’achat de l’aspirateur de poils, vous devez aussi prendre des mesures préventives. La plus efficace est de brosser votre animal de compagnie. Les animaux domestiques qui sont brossés régulièrement laissent moins de poils sur les meubles et sur le sol. Vous devez également leur couper les ongles, au cas où ils essaieraient de déchirer votre canapé (surtout les chats). Veillez à trouver une brosse adaptée à votre animal.

Aspirateurs spéciaux pour poils d'animaux et allergènes

Protégez vos meubles avec des couvertures ou une housse

Vous pouvez poser des protections sur tous les meubles que votre animal affectionne. Lorsque la couverture est sale ou couverte de poils, vous pouvez la secouer, passer un coup d’aspirateur et la mettre dans la machine à laver. Comme il existe un grand choix de couleurs et de styles, il ne sera pas difficile d’en trouver une qui s’harmonise avec votre décor. Les housses de meubles résistantes à l’eau et aux taches sont également une option efficace.

Achetez des jouets à votre animal

Votre chat ou votre chien sera moins susceptible d’endommager vos meubles s’il dispose d’exutoires. Pour un chat, n’hésitez pas à acheter un griffoir solide ou une pelote de laine. Les chiens quant à eux ont besoin de promenades quotidiennes et de jouets à mâcher. Tous les animaux de compagnie ont besoin de renforcement positif et d’affection.

Aménagez un endroit pour votre animal de compagnie

Vous n’êtes évidemment pas obligé d’acheter à votre animal son propre canapé. Si vous lui fournissez en revanche un lit pour chien doux et confortable, vous pourriez être surpris qu’il choisisse de ne plus monter sur votre canapé. S’il ne montre aucun intérêt, créez un endroit joyeux en lui donnant un os ou un jouet à mâcher et félicitez-le lorsqu’il décide de s’allonger sur le lit.

Suivez toutes ces recommandations et assurez-vous que vos animaux se comportent bien et ne détruisent pas vos précieux meubles. En ce qui concerne les poils, la meilleure solution reste d’investir dans un aspirateur spécial pour poils d’animaux.

de -

Il existe bien des solutions qui vous évitent de stresser lorsque votre chien ou chat décide de partir à l’aventure sans vous. Des outils innovants comme les colliers GPS s’ajoutent aux moyens classiques pour vous permettre de retrouver votre compagnon en peu de temps.

Les différents colliers pour animaux

Le collier traditionnel, porté au cou de nos animaux de compagnie pour les distinguer, a nettement été amélioré et certains possèdent aujourd’hui un capteur permettant de les localiser, ou qu’ils soient.

Le collier GPS

Le collier GPS est un progrès technologique dont les remarquables performances réduisent considérablement le risque que vous perdiez vos animaux domestiques. Il vous facilite la tâche en repérant votre fidèle ami à tout moment. Dès lors que le chat s’éloigne, son capteur vous indique sa position, ce qui permet de le retrouver rapidement.

L’animal pourrait perdre son collier si celui-ci n’est pas adapté à son cou. Le bon diamètre est celui qui ne serre pas son cou et qui ne peut pas s’enlever non plus. Vous avez par ailleurs la possibilité d’acquérir l’appareil uniquement, et de le fixer au collier actuel de votre compagnon.

Dans tous les cas, le modèle connecté du collier GPS sera certainement votre meilleur choix. Il fonctionne avec une application installée sur votre téléphone qui vous alerte et vous informe de la position du chat ou du chien, une fois que ce dernier franchit un certain périmètre. Les modèles de collier GPS les plus modernes, à découvrir sur ce site, disposent d’autres fonctionnalités, comme la clôture virtuelle, le suivi de l’état de santé de l’animal, etc.

Le collier avec clochette

Les colliers avec clochette constituent une autre solution qui aide à veiller sur votre chat ou chien. Le son de la clochette permet de le repérer facilement. Notez que le collier peut porter vos coordonnées telles que votre nom et numéro de téléphone. Ainsi, vous pouvez être contacté par la personne qui retrouve l’animal.

collier gps chat

La puce et le tatouage

En France, il est obligatoire de faire poser une puce électronique à son chien ou chat pour l’identifier. Dès 1999, la loi impose que tout chien ayant plus de 4 mois porte une puce. Puis, en 2012, cette obligation a été révisée, pour ne s’appliquer qu’aux chats ayant plus de 7 mois.

La puce électronique pour animaux de compagnie est un petit cylindre en forme de gélule, dont la pose sous la peau de l’animal peut hélas être quelque peu douloureuse. Son injection relève uniquement de la compétence d’un vétérinaire.

Ce dernier est également habilité à lire la puce à l’aide d’un lecteur spécialement conçu à cet effet. C’est au moment de le lire que le transpondeur (la puce) est activé par le lecteur, afin qu’il délivre son code. Par conséquent, la puce ne présente aucun risque pour l’animal qui le porte. En général, les propriétaires choisissent de l’implanter derrière l’oreille gauche de l’animal.

Il n’y a pas de doute sur l’efficacité de la puce électronique. Grâce à elle, des animaux continuent d’être retrouvés. Il faut savoir qu’elle est unique pour chaque chien et chat. Des mesures sont prises pour qu’elle ne soit pas retirée facilement ou falsifiée.

Pour ce qui est du tatouage, c’est une solution d’identification aussi efficace que la puce. Sur une patte ou une oreille, il permet de distinguer les animaux errants de ceux domestiques. Il vous suffira de faire inscrire trois lettres et trois chiffres sur l’intérieur de l’oreille ou de la patte de votre animal, et vous pouvez le retrouver facilement. Le tatouage a l’avantage d’être visible, contrairement à la puce qui nécessite un scanner pour être lue.

Malgré sa domestication, le chat reste un prédateur. Ce trait de comportement le pousse à faire régulièrement des fugues. Voici quelques conseils pour vous aider à protéger un chat qui a l’habitude de fuguer. Vous pouvez notamment souscrire une assurance pour animaux, l’identifier ou envisager de le faire stériliser ou castrer.

Souscrivez une assurance santé pour animaux pour protéger votre chat des fugues

Cela va peut-être vous surprendre. Si votre chat a l’habitude de fuir régulièrement votre foyer, il vaut mieux souscrire une assurance santé pour animaux de compagnie étant donné que les chats fugueurs sont exposés aux maladies et aux blessures. Souvent, la fugue (dans le cas des mâles) est motivée par le besoin de protéger son territoire. Il arrive alors fréquemment que votre matou se batte avec d’autres mâles.

Néanmoins, il faut souligner que lorsque vous souscrivez une assurance santé pour animaux, le profil de votre chat entre en compte. S’il s’agit d’un animal qui a déjà été identifié comme étant fugueur, la compagnie peut vous faire payer plus ou même refuser de signer un contrat.

En se fiant à ce qui se fait dans les compagnies d’assurance, on peut classer les assurances pour chat en deux catégories :

  • les assurances low cost,
  • les assurances premium.

Les premières sont assez basiques et prennent en charge uniquement les frais de consultation chez le vétérinaire. Les traitements contre les parasites et les vaccins ne sont pas pris en compte.

Les assurances premium pour chats prennent en charge la plupart des soins comme les vaccins et les traitements antiparasitaires.

Utilisez une méthode d’identification efficace pour votre chat

Si votre chat a l’habitude de fuguer, votre premier réflexe doit être qu’il puisse être correctement identifié s’il est retrouvé par une tierce personne. Assurez-vous que votre chat possède au moins l’un des systèmes d’identification suivants :

  • un collier avec vos coordonnées : il s’agit généralement d’un accessoire ou d’un bijou où vous pouvez laisser votre adresse et votre numéro de téléphone,
  • une puce électronique (avec un traceur GPS) : c’est l’une des méthodes les plus utilisées par les maîtres. Certains modèles sont capables d’envoyer des alertes si votre animal quitte le périmètre que vous avez préalablement établi.

Ces options sont absolument nécessaires pour assurer la sécurité de votre animal de compagnie en cas de fugue. Nous vous recommandons de les utiliser simultanément si vous le pouvez. En effet, les colliers peuvent se casser, et les données contenues dans les micropuces peuvent ne pas être à jour.

Castrez ou stérilisez votre chat

Il s’agit d’une décision radicale, mais nécessaire. S’il s’agit d’une femelle, cela peut éviter les grossesses et dans le cas d’un mâle cela peut aussi éviter l’envie de se battre avec les autres mâles du quartier. En enlevant l’envie de conquête et de reproduction, votre chat aura moins de raisons de s’aventurer à l’extérieur de votre habitation. La stérilisation du chat domestique est une méthode fortement conseillée par les vétérinaires. Il s’agit d’ailleurs d’une mesure sanitaire qui est obligatoire dans certains pays comme en Belgique.

stimuler chat par le jeu

Achetez un jouet à votre chat pour éviter qu’il ne s’ennuie

Les chats sont des animaux qui adorent le jeu et la chasse. S’ils s’ennuient chez vous, ils risquent d’aller chercher une source de distraction au-dehors. Vous pouvez acheter une balle, des poissons en caoutchouc ou une ficelle pour le distraire. Pensez à le stimuler et à s’occuper de lui pour qu’il ait envie de rester à la maison.

Installez une clôture anti-fugue pour chat

Si vous habitez dans une maison avec jardin et que vous voulez que votre matou puisse se promener sans fuguer, il faut installer une clôture anti-fugue. Il s’agit d’un dispositif de prévention assez simple qui est vendu sous forme de kit. Celui-ci comprend les éléments suivants :

  • un émetteur,
  • un collier avec récepteur intégré,
  • une centaine de mètres de fils qui servent d’antenne,
  • des fanions,
  • des connecteurs.

Le principe est assez simple. Posez l’émetteur sur une clôture puis creusez des tranchées qui délimitent la zone de confinement du chat. La tranchée doit être légèrement profonde (entre 5 et 6 cm). Déroulez ensuite le fil dans la tranchée. Lorsque votre chat s’approchera de la limite, le collier émettra une alarme sonore suivant d’une stimulation. Cela est souvent efficace pour lui faire rebrousser chemin.

Pour l’aider à reconnaître la limite de la zone de confinement, plantez les fanions tout le long de la ligne de démarcation.

Créez un environnement propice au chat

Aménagez un coin spécialement pour votre chat. La tendance actuelle est au catio. Il s’agit en fait d’un patio pour chat. C’est un espace en plein air qui permet au chat de se dégourdir.

Vous pouvez également utiliser un diffuseur de phéromones pour réduire le stress de l’animal.

Un chien bien éduqué est un chien heureux. L’animal peut participer à la vie de famille et vous accompagner dans toutes vos activités, sans déranger les personnes aux alentours. Pour être certain d’élever correctement votre chien, plusieurs solutions sont à votre disposition. Une formation canine peut être nécessaire pour maitriser l’ensemble des gestes et attitudes adéquats.

Suivez une formation en ligne en éducation canine

Il est possible de trouver les informations nécessaires à l’éducation de votre chien en consultant des sites spécialisés.

Vous y trouverez de nombreux conseils pour dresser votre animal de compagnie. Certaines plateformes proposent également des formations pour les propriétaires de chien.

Il ne s’agit pas d’en faire des dresseurs professionnels, mais plutôt de les accompagner à travers des astuces et recommandations. Ces derniers sont dispensés à travers des tutoriels.

Comme vous pouvez le voir en cliquant ici, les cours d’éducation canine se font par le biais de vidéos explicatives.

La plupart des conseils touchent à tout ce qui a trait au monde du chien : santé, races, alimentation, comportement, accessoires indispensables, etc.

Éducation canine : quels sont les bons réflexes à avoir ?

L’éducation du chien demande un certain nombre de dispositions.

Vous devez être patient et bienveillant avec lui tout en sachant faire preuve de fermeté. Voici quelques conseils à suivre si vous voulez bien éduquer votre animal de compagnie.

1. Récompensez votre chien avec des friandises

La récompense fait partie intégrante du processus de dressage d’un chien.

La meilleure des manières de le faire est de lui offrir des friandises spécialement destinées aux chiens.

Au cours de la période de dressage, vous ne devez pas leur donner les friandises n’importe comment. Elles doivent être utilisées pour :

  • récompenser un bon comportement,
  • ou même pour inciter le chien à accomplir une action souhaitée.

Bien sûr, il ne faut pas toujours compter sur les friandises pour que votre chien fasse ce que vous voulez.

Toutefois, elles peuvent être un outil essentiel pour développer et encourager un bon comportement.

dressage de chien

2. Soyez patient et précis avec votre animal

Lorsque vous donnez un ordre simple à votre chien, laissez lui quelques secondes pour réagir.

Parfois, les animaux ont juste besoin d’une minute pour assembler les pièces du puzzle. Que votre chien soit têtu ou qu’il essaie simplement de comprendre ce que vous lui demandez, une brève pause après les ordres fera des merveilles pour le dressage.

Répéter rapidement l’ordre risque de le perturber davantage.

Au lieu de répéter plusieurs fois « assis » et de devenir de plus en plus frustré dans votre ton, dites le une fois et comptez jusqu’à cinq dans votre tête. S’il n’a pas réagi, essayez à nouveau.

3. Commencez à dresser votre chiot dès son plus jeune âge

Lorsque vous adoptez votre nouveau chien, vous ne devez pas attendre trop longtemps avant de commencer à le dresser.

Plus vous attendez et plus il sera difficile de l’éduquer. Bien que les chiots aient une courte capacité d’attention, ils peuvent généralement apprendre certains ordres dès les premières semaines de leur vie.

Commencez donc par étape, avec des ordres simples. Vous aurez amplement le temps de lui enseigner des actions plus complexes lorsqu’il grandira.

de -

La mise en place et l’aménagement d’un aquarium d’eau de mer nécessitent une bonne planification. De nombreuses espèces peuvent également avoir des exigences de compatibilité particulières qui doivent être prises en compte lors du processus de stockage. Quelles sont les étapes nécessaires à la mise en place et au remplissage d’un aquarium marin ?

Choisissez bien l’aquarium qui accueillera vos poissons

La première étape de la mise en place de votre aquarium d’eau de mer est certainement le choix du bac. Pour les débutants en la matière, il est recommandé d’utiliser des réservoirs d’au moins 150 litres. Des plateformes comme Bao Aquarium mettent à votre disposition un large choix d’aquariums pour eau douce et eau de mer.

L’eau de mer subit des changements chimiques et physiques constants, et il faut un peu de temps et d’expérience pour apprendre à les gérer. Les réservoirs les plus modernes sont entièrement réalisés en verre de cristal, mais il existe également des réservoirs en verre ou en plastique. Il est important que les parties métalliques n’entrent pas en contact avec l’eau, car elles pourraient rouiller et libérer des substances nocives pour les poissons.

Installez un puisard pour un fonctionnement optimal de votre aquarium

Le puisard est un réservoir de drainage placé sous l’aquarium. Sa taille doit être proportionnelle à la taille du réservoir. Le puisard contient un certain nombre d’éléments qui sont essentiels pour maintenir les conditions chimiques de l’aquarium. Il est donc nécessaire que ce réservoir soit bien positionné sous l’aquarium et contienne au moins 20 à 30 cm d’eau. Cela permettra que les pompes et les filtres fonctionnent correctement.

aquarium à l'eau de mer

Créez un environnement plus vrai que nature pour vos poissons

Lors de la mise en place d’un aquarium d’eau de mer, il est essentiel de reproduire un environnement similaire au milieu naturel. C’est pourquoi vous ne pourrez pas vous passer de sable, de gravier, de branches et de pierres pour votre aquarium. Le sable de corail est très coûteux étant donné qu’il provient directement des milieux tropicaux, mais il est excellent pour reproduire l’écosystème corallien et stabiliser le pH de l’aquarium. Par ailleurs, le gravier est également un bon matériel à déposer au fond de votre aquarium : il favorise le développement d’une flore bactérienne et stabilise le niveau de pH.

Il est indispensable de mettre des pierres prélevées sur des récifs coralliens. Ces roches sont de véritables filtres biologiques pour l’aquarium grâce aux bactéries et micro-organismes qui s’installent dans leurs recoins. Ces bactéries empêchent le nitrate de s’accumuler. En outre, tout comme les coquillages, ces roches peuvent constituer d’excellents logements pour vos poissons ou vos petits crustacés. Vous ne devez pas empiler les roches, disposez-les plutôt de manière à ce que les courants puissent traverser tout l’aquarium et favoriser l’aération et le nettoyage. Lors de la mise en place d’un aquarium d’eau de mer, le choix de la végétation joue également un rôle essentiel. Vous pouvez ainsi mettre des algues bleues, brunes ou vertes.

Remplissez votre aquarium

Remplissez l’aquarium avec de l’eau qui a idéalement été traitée, ajoutez ensuite du sel. Utilisez un hydromètre pour surveiller et augmenter la salinité jusqu’au niveau souhaité. Ensuite, installez le chauffage de l’aquarium et réglez à la température souhaitée. Laissez le système fonctionner pendant quelques jours pour assurer une température constante de l’eau et le bon fonctionnement de tous les équipements.

Vous êtes le propriétaire d’un animal de compagnie : un chien, un chat ou autre ? Il a l’habitude de partir clandestinement ou a tendance à fuguer ? Le collier de repérage GPS est l’équipement dont vous avez besoin. Oui, on utilise essentiellement le GPS pour guider des véhicules et se repérer pendant les randonnées. Toutefois, le GPS d’aujourd’hui possède une fonction de repérage animalier. Plus de détails sur le collier GPS dans notre article !

Un collier GPS pour chien : c’est quoi exactement ?

Vous souhaitez suivre votre animal à la trace ? Vous ne voulez pas perdre votre compagnon à quatre pattes ? Le collier GPS, à l’instar de ce que vous trouverez chez Colliergpschien.net, est alors l’équipement qu’il faut pour votre animal. Techniquement, ce dispositif reste à son cou tout le temps, exactement comme un collier pour chien ou pour chat. À la différence d’un accessoire classique, il est équipé d’un GPS. Grâce aux signaux radio des satellites, vous pourrez facilement localiser votre animal et le suivre dans tous ses déplacements.

Quelles sont les caractéristiques d’un collier GPS pour chien ?

Le collier GPS est un dispositif équipé d’un système de localisation. Ce dernier fonctionne :

  • soit par réseau GSM,
  • soit par signal radio.

Dans le cas d’un collier GPS qui utilise le réseau GSM de votre smartphone ou de votre tablette, vous aurez la possibilité de savoir où se trouve votre chien ou votre chat à l’instant T. Vous pourrez même visualiser la carte de ses déplacements sur Internet.

Pour équiper votre chien ou votre chat d’un collier GPS, un modèle classique convient parfaitement. C’est au niveau du traceur GPS qu’il faudra être attentif. D’abord, veillez à ce que celui-ci ne soit pas trop lourd. Un traceur qui pèse entre 25 g et 35 g suffit amplement, que ce soit pour un chien ou pour un chat. Un traceur de poids raisonnable ne gênera pas votre animal. En tout, la taille et le poids du dispositif doivent être adaptés à ceux de votre animal.

collier GPS chien

Collier GPS : quid du fonctionnement ?

Un collier GPS fonctionne généralement via une carte SIM. Plus concrètement, une carte SIM est fournie avec le boîtier du traceur GPS lors de l’achat. Pour être opérationnel et utiliser le GPS à partir de votre smartphone, il suffit de télécharger gratuitement une application mobile.

Le collier propose aussi d’autres fonctionnalités. En cas de fugue, vous n’aurez donc aucun mal à déterminer la localisation de votre animal. Aussi, une mise à jour régulière de la localisation de votre animal est effectuée via votre smartphone. Toutes les 5 à 10 secondes, vous aurez une localisation rapide et précise. Bien entendu, le résultat varie selon le modèle.

Quels sont les réels atouts de cet accessoire canin ?

Si vous craignez de perdre votre animal, le collier GPS est un moyen sûr et abordable de vous rassurer. En outre, la batterie de ce dispositif est relativement autonome. Concrètement, il est autonome durant 24 h. Pour les modèles les plus sophistiqués, vous bénéficiez d’une autonomie allant de 2 jours à 5 jours.

Autre point important : cet appareil fournit de nombreuses données concernant votre animal. Vous saurez par exemple le nombre de pas effectués par jour ainsi que les activités physiques réalisées.

de -

Amoureux de chevaux et autodidacte, vous cherchez des informations sur la méthode pour mettre et retirer un filet au cheval ? La mise en place du filet est l’un des exercices qui déroutent le plus les débutants en équitation. Certes, il est important de le réussir, car le filet permet de bien diriger sa monture. Mais, mettre ou enlever un filet n’est pas forcément une source de stress comme nous allons le voir dans la suite.

Comment mettre un filet au cheval ?

Une règle importante à connaître avant d’entamer cet exercice est que le filet doit toujours correspondre à l’animal et être bien réglé. Vous devez donc commencer par choisir le bon équipement si cette tâche vous incombe, sinon demander au centre à avoir le bon filet pour votre monture. Si vous devez choisir l’équipement vous-même, vous trouverez des filets pour chevaux sur Horse Academy Shop, accompagnés de conseils pour bien faire votre sélection.

En effet, le filet est le principal moyen de communication entre le cavalier et la monture. Il l’aide à diriger les mouvements et les allures de l’animal grâce aux rênes. Le filet exerce des pressions diverses sur plusieurs parties de la tête du cheval. Ainsi, s’il est mal choisi (trop grand ou trop petit par exemple) et/ou mal réglé, l’animal ressent un inconfort qu’il ne manque pas de manifester pendant la promenade.

cheval filet

À présent que vous avez la règle bien ancrée dans votre tête, voici les différentes étapes de mise en place d’un filet.

  1. Se mettre du côté gauche de l’animal : utile pour bien accomplir les mouvements nécessaires, si vous êtes droitier.
  2. Défaire le licol et le mettre en collier autour de l’encolure : le licol aide à maintenir l’animal en place.
  3. Passer les rênes par-dessus l’encolure : il faut s’assurer que les rênes ne se croisent pas.
  4. Passer l’épaule gauche sous la tête de l’animal : la main gauche doit être en mesure de toucher la tête de l’animal.
  5. Attraper le filet au niveau de la têtière avec la main gauche et au niveau des montants avec la main droite : bien séparer les deux côtés qui composent le filet. La têtière doit être en haut et les lanières doivent être pendantes sous la gorge. Présenter ensuite le mors à l’animal.
  6. Mettre le pouce au niveau de la commissure des lèvres et appuyer sur la langue : le but est de forcer l’animal à ouvrir la bouche. Pour se faciliter la tâche, il est recommandé de faire en sorte que l’animal baisse légèrement la tête.
  7. Passer le mors dans la bouche.
  8. Passer la têtière au-dessus des oreilles.
  9. Passer les montants de la muserole sous celles du filet : bien accrocher la muserole. Il faut pouvoir passer un doigt entre la muserole et le chanfrein (de cette manière, l’équipement ne sera pas trop serré).
  10. Attacher la sous-gorge : vérifier si on peut passer une main entre la gorge et la sous-gorge pour que le cheval ne s’étouffe pas.
  11. Vérifier les passants.

Comment enlever le filet du cheval ?

Une fois la promenade terminée, il est temps de retirer les équipements, notamment la selle et le filet. Concernant ce dernier, il vous suffit de suivre les étapes suivantes.

  1. Décrocher la sous-gorge et la muserole.
  2. Attraper les rênes et les poser sur la têtière.
  3. Faire glisser délicatement le filet.
  4. S’assurer que l’animal recrache le mors tout doucement.
  5. Passer le licol au cheval.

Désormais, vous savez exactement ce qu’il faut faire pour passer le filet et le retirer. Avec un peu de pratique, vous pourrez le faire les yeux fermés.

de -

Un chien de garde a la responsabilité d’assurer la protection de votre maison ou les locaux de votre entreprise ainsi que des personnes qui s’y trouvent. Pour réussir cette mission votre chien doit suivre une formation adaptée suivant des techniques strictes.
Il n’a pas besoin de développer de l’agressivité. Il doit plutôt apprendre à assurer la garde et à aboyer pour signaler toute présence étrangère. Ce sont là les éléments de base pour un dressage de chien de garde. Vous désirez en savoir plus sur cette question ? Focus !

La préparation pour le dressage du chien de garde

Certaines nourritures comme la croquette hypoallergénique chien peuvent donner du tonus à votre molosse. La bonne alimentation participe en effet au bon dressage. Pour autant, d’autres éléments sont à prendre en compte.

Choisir la bonne race de chien

Pour démarrer un dressage de chien de garde, il faut s’assurer qu’il est de la bonne race. En effet, certaines races de chiens sont particulièrement douées pour la garde. Il s’agit notamment des chiens de la race des earlins, chow – chows, bergers allemands, doberman etc.
Il est possible de dresser des chiens de garde n’appartenant à aucune de ces races. Dans ce cas, il faut apprendre à déceler chez ces animaux des caractéristiques habituelles de chien de garde.

Connaître la particularité des chiens de garde

Le bon chien gardien n’est pas celui qui agresse ou qui est apeuré face au danger. Il obéit plutôt aux ordres de son maître et défend son territoire. Il développe sa confiance en lui et apprend à vite flairer les nouvelles connaissances. À ces caractères, peuvent s’ajouter la loyauté et l’affirmation de soi.

Rendre son chien de garde social

En accoutumant votre chien à son environnement habituel, il se détend davantage. Il présente ainsi des prédispositions à se laisser dresser pour devenir un bon gardien. Vous pouvez permettre donc à votre chien d’aller au contact des autres pendant ses 12 premières semaines. Passé cet âge, il peut développer des attitudes plus méfiantes.

Être certain que le chien est réceptif aux ordres

Un chien en préparation au gardiennage doit être réceptif aux ordres élémentaires : Debout ! Ici ! Ne bouge pas ! etc. En apprenant ainsi à obéir aux ordres, il lui est facile plus tard d’apprendre les techniques d’aboiement et de garde.
L’apprentissage au chien de l’aboiement d’avertissement
Cet enseignement doit se faire par étapes successives.

Faire le choix d’un signal

Le signal constitue le détonateur par lequel votre chien vous avertit d’une intrusion. Après le choix du signal, faites-le répéter à votre chien après chaque ordre d’aboiement. En l’utilisant constamment pour apprendre à votre chien à aboyer, il finit par s’y habituer.

S’appliquer à donner des ordres au chien

L’aboiement est naturel à tous les chiens. Votre chien peut donc se mettre à aboyer dès qu’il remarque une présence peu familière. L’exercice doit donc consister à le faire aboyer uniquement sur vos ordres. Apprenez donc à votre chien de garde à aboyer uniquement dans les mêmes circonstances et en différents lieux.

Donner des injonctions précises au chien

Pour que votre chien vous obéisse réellement, vous devez par moments insister sur les ordres que vous lui donnez. Exigez l’exécution de ceux-ci en fixant bien votre animal dans les yeux.
Le signal doit constituer le déclic pour que le chien comprenne ce que vous attendez de lui. Pour le motiver, donnez-lui une gratification à chaque fois qu’il réussit un exercice. Offrez-lui par exemple une croquette hypoallergénique chien.

Faire des simulations

En créant de scénarios imaginaires, vous mesurez si votre toutou gardien assimile réellement ses leçons. Vous pouvez choisir certains moments de la journée comme la tombée de la nuit pour lui lancer le signal. Si votre chien de garde est vraiment attentif, il doit réagir. Ainsi, vous êtes certain que l’animal s’habitue aussi bien aux situations de jour que de nuit.

L’apprentissage du silence au chien de garde

Face à certaines situations, il est important que votre chien de garde apprenne à se muer en silence. Pour lui inculquer cette notion, vous devez une fois encore faire preuve de patience. Aussi vous devez être pédagogique et procéder par étapes.

Ordonner à votre chien d’arrêter d’aboyer

Votre chien de garde peut à présent aboyer à votre signal et sous vos ordres. Il doit pouvoir également arrêter si vous le lui demandez. En apprenant ainsi à votre chien à aboyer et à se taire, vous en faites un chien idéalement dressé. Comment donc taire le courroux de votre chien qui aboie ? Vous pouvez toujours utiliser le même signal servant à déclencher l’aboiement ou en créer un autre.

Donner des ordres alternatifs à votre chien

Pour développer chez votre chien sa capacité à obéir à vos ordres, vous devez lui crier au cours des entraînements des ordres d’aboiement et de silence. Il est ainsi à même d’interpréter et de comprendre vos intentions.
Ne vous emportez surtout pas lorsque votre chien ne répond pas systématiquement à votre appel au silence et continue d’aboyer. Continuez à réclamer le silence avec patience. Il finira par vous obéir. Alors, n’oubliez surtout pas une fois encore sa récompense : croquette hypoallergénique chien.
En somme, le dressage d’un chien de garde nécessite beaucoup d’entraînement et de répétitions. Pour avoir l’effet escompté, vous devez procéder par étapes en lui apprenant à être réceptif à vos ordres.

de -

Tout propriétaire de chien souhaite que son animal soit heureux, en bonne santé et bien nourri. Évidemment, cela implique de lui fournir la meilleure alimentation possible pour répondre à ses besoins nutritionnels. Nous abordons dans cet article l’essentiel à savoir sur les croquettes naturelles pour chien et leurs avantages.

Quelle est l’importance d’une alimentation naturelle ou bio pour votre animal de compagnie ?

En ce qui concerne les aliments pour animaux de compagnie, le terme « naturel » désigne les ingrédients, qu’il s’agisse de dérivés de plantes, d’animaux, de micro-organismes ou de minéraux auxquels rien n’a été ajouté et qui n’ont subi aucun traitement physique. Ce traitement physique permet de les rendre aptes à la production des croquettes naturelles pour chien par exemple et de maintenir leur composition naturelle.

De nombreux aliments à base d’ingrédients naturels excluent également les conservateurs et les colorants artificiels. Ils sont sains et apportent tous les bienfaits nutritionnels dont votre chien a besoin.

Que doivent contenir les aliments naturels pour chien ?

Les aliments naturels pour chien se présentent sous de nombreuses formes, ce qui peut prêter à confusion. Vous pouvez, si vous êtes un habitué, prêter une attention particulière aux croquettes sans céréales ou aux croquettes hypoallergéniques.

Les éléments à prendre en compte lors du choix des croquettes pour votre chien sont :

  • le taux de protéines ;
  • l’équilibre ;
  • la composition ;
  • les vitamines et minéraux ;
  • le goût.

Quels sont les avantages des croquettes naturelles pour chien ?

Une alimentation naturelle saine pour chien fournit une nutrition essentielle à votre animal à toutes les étapes de sa vie. Une bonne alimentation peut aider votre animal à se sentir mieux que jamais.

Pour ce qui est des avantages d’une alimentation saine, celle-ci peut inclure des ingrédients favorisant :

  • un pelage plus brillant ;
  • une peau mieux nourrie ;
  • un bon niveau d’énergie ;
  • un soutien du système immunitaire ;
  • un système digestif sain ;
  • un contrôle naturel du poids ;
  • une qualité de vie et une longévité ;
  • une meilleure santé générale et une immunité plus forte ;
  • moins de troubles digestifs ;
  • une réduction des affections cutanées et des allergies.

De quoi sont composées les croquettes naturelles pour chien ?

Les croquettes naturelles pour chien sont composées de divers ingrédients. Il s’agit de :

  • protéines animales comme la dinde, l’agneau, le canard et le poisson ;
  • féculents comme la pomme de terre ;
  • légumes comme les tomates, les carottes et les pois ;
  • herbes comme la chicorée et le romarin ;
  • extraits comme le yucca et la canneberge ;
  • algues marines ;
  • etc.

Comment passer à des croquettes naturelles avec votre chien ?

Chaque chien est différent et apprécie des aliments différents. En tant que parent responsable, il est important d’être patient avec lui lorsque vous changez son régime alimentaire pour un nouveau type de croquettes pour chien.

De plus, pour les chiens, tout changement de régime doit être progressif afin d’éviter les troubles digestifs. Commencez par ajouter petit à petit une petite portion de vos croquettes naturelles choisies à l’alimentation existante de votre chien, puis remplacez progressivement une plus grande partie de ses repas quotidiens par le nouvel aliment, idéalement sur une période de 7 jours, jusqu’à ce qu’il soit heureux de manger un repas complet d’aliments naturels. Et, bien sûr, vous pouvez toujours contacter le vétérinaire si vous avez besoin d’aide ou de conseils à ce sujet.

de -
Les accessoires indispensables pour votre chat

L’arrivée d’un chat dans le foyer est une source inégalée de bonheur. Ces petites boules de poils sont un anti-stress et anti-dépresseur par excellence, notamment dû à leur ronronnement très reposant et à leurs nombreux câlins.

On a toujours tendance à vouloir les gâter tellement ils nous procurent de plaisir.

Le choix de sa gamelle ou de son distributeur de croquettes est primordial pour sa bonne santé. Sa gamelle doit être pleine de croquettes tout au long de la journée afin d’éviter une source de stress. Ce n’est pas pour autant qu’il va tout déglutiner en une seule fois, les chats aiment grignoter de nombreuses fois tout au long de la journée.

La gamelle orthopédique pour chat surélevée

Vous avez déjà sûrement observé votre chat manger son repas et le vomir immédiatement. En l’absence d’un problème médical sous-jacent, ces bols spéciaux réduisent la fréquence des vomissements après les repas.

Le bol repose sur une pente pour que la nourriture du chat tombe vers lui. Il aura un accès plus facile à son repas, réduira les tensions de ses articulations au niveau du cou, de l’arthrite ou du dos.

Il aide également à la digestion car il ouvre leur flux d’air en adoptant une meilleure posture. Les gamelles orthopédiques pour chats sont amovibles et faciles à laver. Ainsi, votre animal pourra toujours avoir de l’eau propre et un repas sain.

Découvrez de nombreux modèles de gamelles surélevées et de gamelles anti glouton sur https://animallovers.fr/

Un chat qui qui mange dans un bol au sol, est plus susceptible d’avoir de la nourriture retenue dans son œsophage au lieu de se déplacer jusqu’à l’estomac. L’utilisation d’un bol surélevé est destinée à aider les aliments à descendre, en utilisant la gravité, de la bouche à l’œsophage et à l’estomac.

Le confort du chat

Mais la bonne santé de votre chat passe aussi par son confort au sein de votre foyer. Il aura besoin d’avoir son endroit à lui pour se reposer. Bien que celui-ci n’hésitera pas à vous rejoindre dans votre canapé, il préfèrera à certains moments, un coussin douillet pour ses longues siestes.

Nous vous proposons de découvrir le coussin apaisant et ses vertus contre l’anxiété. Conçu pour  imiter la sensation de chaleur et de sécurité qu’un chaton ressent lorsqu’il dort avec ses frères et sœurs, avec des rebords surélevés, il offre un soutien de la tête et du cou de votre chat qui s’y sentira en sécurité.

Sa fourrure douce et non toxique ravira votre chat qui pourra la pétrir, la pétrir et encore la pétrir…

Le coussin apaisant pour chien et chat Pleasant® est disponible en plusieurs tailles aussi bien pour un chaton que pour un chien. Si vous avez un chien et un chat, je vous conseille d’en acheter plusieurs au risque de les voir se le disputer.

Ce lit ultra doux et confortable permet aux animaux de se détendre et soulager leurs douleurs corporelles, douleurs articulaires, arthrite… Ils profiteront d’un sommeil chaud et réparateur en hiver.

Il est possible de laver le coussin à la machine à une température maximum de 30° et un essorage de 600 tr/min.

Derniers articles

Comment choisir la bonne taille de licol ? Le choix d'un bon licol est un élément déterminant pour la réussite de votre cheval. En effet,...

Sélection d'arbres à chat

Arbre à chat Cat Lodge I Avec l’arbre à chat Cat Lodge, votre chat peut faire la sieste, se prélasser, faire ses griffes et jouer...

Arbre à chat Charcoal Felt Cat Tower Rosewood L'arbre à chat Charcoal Felt Cat Tower offre des espaces de jeux, de repos, ainsi que que la possibilité de faire ses...