Chiens et chats : les races qui s’entendent le moins

Chiens et chats : les races qui s’entendent le moins

La cohabitation entre un chien et un chat n’est pas toujours facile même s’il existe des races qui s’entendent très bien. Il est donc indispensable de savoir si les deux animaux feront bon ménage avant d’adopter un chat en plus de votre chien par exemple.

Les races et les personnalités

As-tu déjà entendu l’expression « s’entendre comme chien et chat » ? Cela sous-entend une cohabitation difficile entre les deux animaux. Il existe en effet des races de chiens avec un instinct de chasse et de territorialité beaucoup plus développé que pour les autres races. On peut répartir ces races en plusieurs groupes : les races de terriers et les races classées potentiellement dangereuses. Cependant, il est important de savoir que la manière dont un animal a été dressé et élevé peut influer sur sa personnalité beaucoup plus que sa race. Vous pouvez vous rendre sur le site www.helloanimaux.fr si vous souhaitez en apprendre plus sur les différentes races de chiens et de chats.

Les races de chiens terriers

Même si certains sites vantent le caractère sociable de certains félins comme l’Européen, le Devon Rex et le Sphinx, ce n’est pas le cas des races de chiens terriers. Ces derniers poursuivent en effet les chats et les rongeurs et étaient autrefois destinés à la chasse et aux combats sanglants. Ils sont pourtant très populaires comme chiens de compagnie dans de nombreux foyers. La plupart des chiens terriers sont d’origine britannique bien qu’il existe aujourd’hui d’autres origines à l’instar des terriers allemands et australiens.

chien et chat, quelles races s'entendent le moins

Les chiens terriers de petite taille

Autrefois, ils étaient généralement utilisés pour chasser dans les terriers. En voici quelques-uns :

  • le Cairn terrier,
  • le Jack Russel terrier,
  • le Terrier écossais, australien, tchèque et japonais,
  • le West highland terrier…

Les terriers de taille moyenne

On s’en servait pour chasser les gibiers comme les daims, les cerfs et les sangliers :

  • l’Airedale terrier,
  • le Border terrier,
  • le Fox terrier à poil dur,
  • le Parson russel terrier…

Les chiens terriers de type “bull”

Cette race de terriers a été créée pour des combats de chiens. Les chiens terriers de type “bull” sont agiles et puissants, mais également très gentils lorsqu’ils sont bien traités :

  • le Bull terrier,
  • l’American Staffordshire,
  • l’American pit bull terrier.

Les races probablement dangereuses

Un chien déclaré potentiellement dangereux est caractérisé par sa facilité à mordre. On retrouve parmi ces races de chiens le Bull-terrier, l’American Staffordshire, le Pitbull, le Rottweiler, le Dogue argentin, le Tosa Inu, l’Agita Inu et le Fila Brasileiro. Ces chiens doivent obligatoirement porter une muselière et être promenés en laisse. En France, les propriétaires de cette race de chiens encourent une peine de 2 mois à 10 ans d’emprisonnement en cas de blessures occasionnées par ces derniers.

Comment favoriser la cohabitation entre chien et chat ?

Si certaines races de chiens telles que le caniche, le berger allemand et le teckel sont spontanément disposées à s’entendre avec les chats, ce n’est pas le cas de toutes les races de chiens. Il est tout d’abord essentiel de savoir que la personnalité de votre animal de compagnie dépend de la façon dont vous l’avez élevé. Évitez donc de le punir méchamment, car il se mettra toujours sur la défensive, prêt à attaquer. De même, il est recommandé de les élever ensemble pendant qu’ils sont encore tout petits pour qu’ils s’habituent facilement l’un à l’autre. Veillez à ne pas dépasser les 3 semaines d’âge pour le chien. Cela permet également aux deux espèces de se comporter comme de bons voisins plutôt que des adversaires.